Dans les coulisses d’IfStart : découvrez Milena STOJKOVIC, co-fondatrice

 

Interview réalisée par Elina CARON, pour IfStart

 

Peux-tu te présenter brièvement ? Et notamment nous expliquer ton parcours avant de créer IFSTART ?

Je suis Milena STOJKOVIC et je suis co-fondatrice d’IFSTART.

J’ai commencé à la chambre de commerce et d’industrie de France. Je coordonnais un réseau national des Chambres de commerce dans le domaine de la politique régionale et les fonds européens. J’animais ce réseau dans l’objectif de l’aider à se positionner au niveau national et européen pour obtenir et/ou gérer les financements  européens.

Puis j’ai continué à l’école d’ingénieur des Arts et Métiers. J’ai travaillé sur de gros projets collaboratifs réunissant les laboratoires, les industriels et les universités. Je trouvais et gérais les différentes sources de financements.

Enfin, j’étais responsable adjointe de l’incubateur des Arts et Métiers. J’y ai d’ailleurs rencontré Arnaud et Astrid car on était collègues.

On peut donc dire que cela fait un certain nombre d’années que je travaille dans le financement public et donc que je connais bien ses rouages.

Tu es une des co-fondatrices d’IFSTART. Comment as-tu rencontré tes co-fondateurs ? De quelle manière as-tu participé à la création de l’entreprise et comment as-tu vécu ce début d’aventure ?

On a travaillé ensemble à l’incubateur des Arts et Métiers.

J’étais à fond depuis le début. Ce choix s’est imposé à nous car on était tout le temps dans cet environnement, on baignait dans l’entrepreneuriat.

J’ai été « poussée » dans ce projet car l’idée du projet a été émise quand j’étais en vacances. Au départ, Astrid devait partir, elle a discuté avec Arnaud du fait qu’elle voulait continuer à travailler avec nous et ils ont eu l’idée de créer une entreprise à nous trois. A mon retour, ils m’ont expliqué et j’ai tout de suite été à fond dedans.

As-tu rencontré des difficultés particulières ?

La plus grosse difficulté est de franchir le cap, de se décider de quitter un emploi stable pour se lancer dans l’inconnu.

La plus grande préoccupation est de se faire connaitre et de trouver des clients rapidement. Ce sont des craintes normales au début, mais une fois lancé, tout va bien.

Comment définirais-tu ton travail ? En quoi consistent tes missions au sein d’IFSTART ?

Je dirais que j’accompagne les entrepreneurs à trouver les financements publics nécessaires.

Pour les entreprises, je les accompagne dans leur développement, leur recherche de financements publics que celles-ci soit des start-ups ou alors des des PME avec un produit innovant, donc des sociétés avec un chiffre d’affaires important, une antériorité et une ampleur nationale ou internationale.

Pour IfStart, je recherche des financements pour nous-mêmes mais je gère aussi le développement international et la partie administrative et financière globale en dehors de la recherche pour les clients.

Si je devais définir mon métier, je dirais que la priorité est d’aider les entrepreneurs à concrétiser la première phase de leur aventure entrepreneuriale. C’est-à-dire à trouver un appui financier qui les aidera à passer du stade d’idée à celui de produit fonctionnel. Pour cela, on doit obtenir la confiance des financeurs en leur faisant comprendre qu’il ne s’agit pas que d’un projet mais d’une véritable entreprise. Mais il est aussi important qu’ils aient la conviction que l’entrepreneur mérite le financement. Pour cela, on doit les aider à structurer et consolider leur entreprise, définir la stratégie, les objectifs et les moyens, à promouvoir leur activité et surtout mettre un accent sur le volet commercial. Nous les aidons aussi à entrer en contact avec de nombreux experts dans différents secteurs. L’entrepreneur apprend aussi à structurer son discours pour pouvoir présenter son projet.

Milena co-fondatrice

Quelles sont les qualités et compétences requises pour créer une entreprise comme IFSTART ?

Il faut être fou-fou !

La personne doit être motivée, enthousiaste, obstinée. Il faut y croire pour passer outre toutes les difficultés. Chaque entrepreneur doit être agile et savoir s’adapter tout le temps. Bien-sûr, être tenace, patient et savoir prendre du recul sont aussi des compétences importantes.

Pour ma partie dans IFSTART, je dois maitriser le système administratif et les règles de financement. Il faut aussi connaitre les acteurs et les mécanismes de financement public en France et à l’étranger. C’est un travail assez technique où il faut avoir beaucoup d’expérience et connaitre les règles de l’art.

Qu’est ce que ton métier t’apporte sur le plan personnel ?

Être cheffe d’entreprise est super épanouissant car on est autonome et libre. La liberté de ses actions et de ses décisions rendent l’aventure vraiment intense. On est maitre de son destin.

Avec IFSTART, l’apprentissage est permanent. En rencontrant des personnes aux profils variés mais toutes passionnantes et passionnées, c’est vraiment enrichissant tous les jours.

Si tu devais donner un conseil aux personnes souhaitant créer une entreprise comme IFSTART ?

Ce qui compte c’est la motivation, dans un premier temps, mais aussi la capacité à entendre, écouter et être agile en fonction des situations.

Il n’y a pas de parcours professionnel idéal car, selon moi, ce n’est pas quelque chose de déterminant. Dans la même idée, il n’y a pas besoin d’une école particulière. Je ne pense pas que la formation soit représentative de la qualité de quelqu’un pour créer son entreprise. Tout est plutôt une question d’état d’esprit. Alors, bien sûr, des connaissances dans ce domaine aident un peu mais ce n’est pas cela qui va garantir la réussite du projet et de son entrepreneur. Il faut seulement savoir s’entourer des bonnes personnes : c’est LA règle n°1.

Le mot de la fin. Si tu devais décrire IFSTART en un mot ?

Ambition !

Mais au fait, qui compose IfStart ?

IfStart est la start-up au service des start-up pour leur permettre d’accélérer leur performance ! Un service sur-mesure qui vous aide à concrétiser votre projet ou à réussir vos demandes de financements.
Vous bénéficiez d’un suivi personnalisé et parfaitement adapté à vos besoins.

À la tête d’IfStart, on retrouve Astrid Pralain d’Arcimoles pour la structuration de votre projet et la mise en relation avec les experts et apporteurs d’affaires, Milena Stojkovic, pour la recherche de financements publics et Arnaud Michard pour la recherche d’investissements privés.

IfStart regroupe aussi un large réseau d’experts, afin de satisfaire les besoins spécifiques d’accompagnement selon les projets : juristes, graphistes, marketing, internationalisation, business developers…

Ne ratez aucune actualité Ifstart !

Bravo, vous êtes inscrits et ne raterez aucune actualité Ifstart !

Oups, cela n'a pas fonctionné, veuillez réessayer ultérieurement