5 conseils pour réussir votre pitch deck

 

Indispensable à tous entrepreneurs, le pitch deck peut devenir un levier redoutable pour décrocher des fonds, publics ou privés et propulser votre startup. Seulement, encore faut-il savoir comment le préparer et endosser la casquette du parfait orateur quand il s’agira de le défendre ! Retrouvez 5 étapes incontournables, qui vous permettront de réussir votre pitch.

 

1. Adoptez un discours accessible à tous

Avant d’entamer la préparation de votre pitch deck, mettez-vous à la place d’un novice qui ne connaît absolument rien de votre projet et encore moins de votre secteur d’activité. Vous devez utiliser un discours cohérent et des propos vulgarisés. Les terminologies techniques et scientifiques sont, de fait, à proscrire.
Si vous perdez votre auditoire avec des explications trop pointues pour des non-initiés, vous détournez automatiquement son attention. Nous savons que pour certains, les plus scientifiques d’entre-vous, c’est un exercice difficile. Il ne s’agit pas de minimiser votre message mais de le faire passer. Si vous vraiment vous tenez à des explications scientifiques incompréhensibles du commun des mortels, vous les mettez en annexe !
La crédibilité et l’attractivité de votre projet passe avant tout par votre capacité à rester concis et synthétique.
Un pitch deck clair et facilement compréhensif apporte de la confiance. Vous gagnerez en légitimité si vous savez parfaitement faire comprendre tout l’intérêt de votre startup.

Les maîtres-mots de votre pitch deck sont donc : attractivité et accessibilité.
En moyenne, ne présentez pas plus de 3 idées par slides et utilisez une 20e de mots maximum, pour une présentation entre 10 et 25 slides en fonction de l’utilisation qui en est faite.
Le texte doit être court et illustré avec des visuels. Allez donc à l’essentiel, afin de conserver toute l’attention de vos interlocuteurs.

 

2. Présentez un pitch deck inspirant

Quand on parle de pitch deck, le storytelling est primordial. Vos interlocuteurs auront envie d’en savoir plus sur votre motivation à vous lancer dans une aventure d’entrepreneuriat.
Mettez à l’honneur les étapes phares de la construction de votre start up jusqu’à aujourd’hui. Sélectionnez des moments qui apportent une réelle valeur ajoutée auprès de vos interlocuteurs.

N’hésitez pas à aborder certains de vos déboires et comment vous avez réussi à les contourner. C’est justement votre capacité à dépasser les obstacles qui vous rend solide et convaincant.

Dans votre présentation, projetez votre projet sur les 2 ans à 5 ans à venir. Là encore, cela dépend de la destination de votre pitch deck. Pour un financement public, privilégiez un prévisionnel sur 3 ans, pour des fonds d’investissement, sur 5 ans. En revanche, pour une candidature à certains programmes d’accompagnement, le prévisionnel peut être à plus court terme. Quoiqu’il en soit, montrez quelles sont les évolutions d’opportunités de marché. Apportez des éléments concrets sur les résultats attendus en termes de volume de clientèle, chiffre d’affaires et d’ouverture de postes envisagés au sein de votre entreprise. Votre capacité à créer des emplois à moyen terme est primordiale.

Un pitch deck réussi passe par votre capacité à embarquer vos interlocuteurs dans votre fabuleux projet ! Gardez en mémoire que les investisseurs portent en moyenne une attention d’à peine plus de 3 minutes à un pitch deck, voire moins !

Pitch deck

3. Démontrez l’opportunité de marché

Pour convaincre, vous devez montrer en quoi votre produit répond à un réel besoin. Posez-vous les bonnes questions, à savoir : Comment votre offre apporte un avantage certain auprès d’un secteur cible. Quelle est votre différenciation par rapport à la concurrence ?
C’est le moment de sortir des chiffres clés qui étayent vos propos. Vous devez connaître votre marché sur le bout des doigts !

Selon l’offre que vous valorisez et afin d’éviter de vous mettre en difficulté face à un inexplicable bug, préférez des captures d’écran ou des vidéos de présentation de votre produit.

Votre projet a dépassé le stade de lancement et vous avez déjà collecté des premiers avis clients hyper positifs ? C’est le moment de les exposer lors de votre pitch deck. Montrez ainsi tout l’intérêt que suscite votre projet.
Si possible, dégagez une statistique sur l’augmentation de votre clientèle et le taux de satisfaction déjà obtenu. C’est le moment de rassurer !

 

4. Valorisez l’expertise de votre équipe

Derrière chaque projet d’entreprise, se cache souvent une équipe de passionnés. Avec votre pitch deck, c’est l’occasion de les présenter, de montrer leurs talents et leurs motivations. Vous devez montrer que vous êtes la bonne équipe pour développer ce projet en particulier.
Si votre équipe est large, mettez alors l’emphase sur les fondateurs ou les associés. Décrivez les personnes aux postes clés et montrez en quoi elles sont performantes dans ce secteur d’activité.

Leurs parcours peuvent toucher et interpeller vos futurs et potentiels investisseurs. Leurs expertises renforcent la pertinence de votre projet.

pitch deck

5. Synthétisez votre business model

Le business plan financier est fondamental. Il illustre la crédibilité financière de votre entreprise. En moyenne, les investisseurs prêtent une attention deux fois plus importante aux données financières (source : winning-pitch)

C’est le moment de convaincre par un argumentaire chiffré et précis de la viabilité de votre business model et de votre projet. Si le potentiel investisseur, public ou privé, ressent une défaillance à ce niveau, il sera extrêmement réticent à investir.
Détaillez vos indicateurs de performance et de rentabilité, vos KPIs. Ils démontrent votre capacité à gagner de nouveaux clients et à fidéliser votre clientèle.

La présentation de vos chiffres doit être concise, compréhensible et éloquente. Un discours clair et accessible reflète la transparence et la maîtrise de votre sujet. Les tableaux excel seront fournis en annexe donc oubliez les impressions d’écran illisibles autant que les chiffres calculés au centime près.

Votre objectif : démontrer que votre produit à toutes ses chances d’être adopté par votre audience cible et de conquérir le marché visé.

 

Conclusion

Votre pitch deck est le reflet de la viabilité et de l’attractivité de votre projet. C’est une étape cruciale qu’il est important de préparer en amont.
Vous devez rester persévérant. La recherche de financements est souvent longue : minimum deux mois pour des financements publics et en moyenne 6 à 8 mois pour des financements privés.

L’aide d’experts en accompagnement de startup permet de garantir la réussite de votre pitch deck. Ils ou elles vous apporteront le recul nécessaire pour élaborer un pitch deck performant et vous conseiller selon le bureau sur lequel votre pitch deck va tomber.

Et n’oubliez pas, retrouvez-nous sur LinkedIn ou Instagram.

Ne ratez aucune actualité Ifstart !

Bravo, vous êtes inscrits et ne raterez aucune actualité Ifstart !

Oups, cela n'a pas fonctionné, veuillez réessayer ultérieurement