Comment fonctionne l’assurance prospection ?

 

Vous envisagez de déployer votre entreprise à l’international pour élargir votre clientèle ? Gagner de nouveaux marchés peut permettre une augmentation conséquente de votre activité. Seulement, ce changement n’est pas sans risque.

La prospection nécessite du temps, de l’investissement, et une excellente connaissance de son marché. L’échec commercial peut arriver.
Que votre nouveau défi soit couronné de succès, ou vous mette en situation financière difficile, la BPI a conscience des enjeux et a décidé de vous accompagner. Elle a mis en place une assurance prospection, pour que l’investissement nécessaire à votre développement ne soit plus un frein.
Vos frais de prospection comme vos déplacements, ou le recrutement de personnel dédié, peuvent être financés. L’objectif étant d’accompagner au mieux le développement de votre entreprise, même si votre 1er essai se révèle infructueux.
Vous trouverez dans cet article toutes les informations nécessaires pour savoir comment en bénéficier et quelles sont les modalités, pour assurer vos démarches de prospection.

C’est quoi l’assurance prospection ?

L’assurance prospection vous permet de solutionner deux risques financiers majeurs pour votre entreprise, dans son acquisition de nouveaux marchés internationaux:

  • Une assurance contre la perte éventuelle
  • Un soutien financier en trésorerie

Cette garantie peut prendre en charge jusqu’à 65% de vos frais de prospection engagés.

L’assurance prospection peut inclure les dépenses comme, par exemple:

  • La réalisation d’une étude de marché
  • Les dépenses de marketing, publicité ou frais juridiques
  • La participation à des manifestations commerciales liées à votre activité
  • Vos frais de déplacements professionnels nécessaires pour déployer votre offre
  • Le renforcement de votre service export avec le recrutement de nouveaux salariés
  • Les frais de fonctionnement liés à la création d’une filiale commerciale dans la zone ciblée

L’assurance prospection reste une garantie sur une zone identifiée. Si l’entreprise génère par la suite suffisamment de chiffre d’affaires pour le marché ciblé, elle doit rembourser les frais engagés.

Dans le cas où l’entreprise échoue, les frais sont pris en charge par l’Etat pour soutenir son développement, malgré ce 1er échec. Cependant, l’entreprise doit tout de même rembourser un minimum forfaitaire de 30% des indemnités versées.

 

Depuis 2018, la BPI a assoupli son aide en trésorerie. Les entreprises peuvent bénéficier d’une avance immédiate et systématique à hauteur de 50% du budget prévisionnel garanti, à la signature du contrat avec la BPI.

Le remboursement peut s’effectuer progressivement, sur 3 ou 4 ans selon la période prévue de durée de la garantie.

assurance prospection

Quelles sont les modalités d’obtention de l’assurance prospection ?

L’assurance prospecte finance vos frais de prospection dès 30.000€.
Elle s’adresse à des petites et moyennes entreprises françaises (hors négoce international), ETI, TPE ou PME. Elles doivent également remplir d’autres critères pour en bénéficier:

  • Un chiffre d’affaires inférieur à 500M€
  • Un bilan de 12 mois minimum
  • Être à jour de ses obligations sociales et fiscales
  • Les produits et services sont déjà commercialisés

 

La garantie de l’assurance prospection peut s’étendre sur une durée de 7 ou 9 ans, ponctuée chacune par 3 périodes:

Dans le cas d’une durée sur 7 ans :

  • 1e période: Prospection sur 2 ans
  • 2e période: Franchise sur 2 ans
  • 3e période: Remboursement sur 3 ans

Pour une durée de garantie d’assurance prospection sur 9 ans:

  • 1e période: Prospection sur 3 ans
  • 2e période: Franchise sur 2 ans
  • 3e période: Remboursement sur 4 ans

Le solde total d’avance de financement s’effectue dans le délai maximum de la période de prospection. Il s’appuie sur la base de l’État Récapitulatif des Dépenses Éligibles (ERDE).

Le remboursement forfaitaire minimum (RFM), soit les 30% du montant perçu, s’effectue à l’issue de la période de franchise. Ils concernent toutes les entreprises, indépendamment du chiffre d’affaires généré.

 

Suite à la période de franchise, l’analyse du chiffre d’affaires permet d’évaluer le succès ou l’échec du déploiement de l’entreprise sur la zone définie.

Dans le cas où le CA export est inférieur à 3 fois la somme des indemnités versées, l’entreprise rembourse uniquement les 30% du montant forfaitaire (RFM).

Si le chiffre d’affaire est égal ou 10 fois supérieur à la totalité des indemnités versées, l’entreprise doit rembourser l’intégralité des sommes perçues.

Pour les autres entreprises, le remboursement s’effectuera au prorata du chiffre d’affaires export réalisé.

assurance prospection

Conclusion

Lancer votre offre à l’international est un challenge stimulant, qui peut aussi être freiné par l’investissement financier qu’il nécessite.
La BPI a lancé ce programme pour indemniser vos dépenses de prospection. Vous devrez rembourser 30% des indemnités perçues, puis le reste selon le chiffre d’affaires export généré.

La garantie s’adresse essentiellement aux TPE, PME et ETI françaises, qui ont envie de se lancer et en fonction de certains critères d’éligibilités. La démarche s’effectue en ligne.

 

Pour mettre toutes les chances de votre côté et être sûr de cocher les bonnes cases, c’est le moment de vous faire accompagner.

Échangeons sur votre projet pour optimiser au mieux votre dossier et bénéficier d’un accompagnement personnalisé.

Et n’oubliez pas, retrouvez-nous sur LinkedIn ou Instagram.

 

Ressources à consulter:

Ne ratez aucune actualité IfStart !

Bravo, vous êtes inscrits et ne raterez aucune actualité Ifstart !

Oups, cela n'a pas fonctionné, veuillez réessayer ultérieurement