10 avantages des fibres végétales dont vous ne voudrez plus vous passer

Article original sur le site internet d’Halter Planet, accompagnée par IfStart.

Il était une fois une maman éco-sensible (oui je l’ai inventé) qui adorait les chevaux. Un matin d’automne alors qu’elle accompagnait sa fille au centre équestre…
BON OK C’est pas très fun la version conte de fée mais c’est pas facile de débuter son premier article. Promis je vais essayer de faire mieux pour la suite.
Ce dont j’ai vraiment envie de vous parler aujourd’hui ce sont des propriétés EXTRAORDINAIRES des fibres végétales, celles-là même qui m’ont décidée à choisir cette base pour créer une entreprise de matériel d’équitation. Mais quelle idée a bien pu me passer par la tête?
Les fibres végétales c’est dépassé, c’est vieillot, ça ne résiste pas… Bref c’est tout sauf ce qu’on attend pour un matériel de qualité. Et bien détrompez vous et suivez moi dans le grand voyage des végétaux (oups désolée c’est reparti pour les contes de fée)
Tout d’abord vous devez comprendre que pour une éco-sensible comme moi il s’agit de créer un monde dans lequel notre impact à long terme sera vraiment minime. Les propriétés fondamentales sont donc liées à la nature et l’impact qu’on aura sur elle.

Les fibres végétales sont renouvelables

Mais qu’est-ce que ça signifie renouvelable? 

Ce sont les matières dont on peut reconstituer le stock à l’échelle d’une vie humaine. 
Du coup c’est une évidence, les fibres végétales sont issues des plantes et donc sont renouvelables. Aujourd’hui on utilise  de nombreuses variétés de plantes pour créer des fibres : du classique coton évidemment mais aussi le lin, le bambou et même du bois. Si certaines peuvent prendre beaucoup de temps pour pousser (le hêtre utilisé pour créer le modal par exemple) d’autres comme le lin qui a un cycle annuel ou le bambou ont une croissance rapide et un bon taux de renouvellement. On peut aussi citer le liège qui lui ne nécessite pas de couper l’arbre pour être récolté et contrairement à ce qu’on pense ne rend pas le chêne plus fragile.

Elles sont entièrement recyclables

Et oui encore une évidence. Les végétaux ont cette capacité à être entièrement recyclés. Dans la nature, il n’y a aucun déchet chaque élément sert de base à une nouvelle forme de vie. Et dans notre monde des humains Les fibres issues du végétal sont entièrement recyclables et ne demandent pas les moyens techniques compliqués des fibres synthétiques. Que ce soit pour faire de nouveaux fils et tissus ou pour créer de nouveaux matériaux (isolants pour le bâtiment ou l’industrie) les fibres végétales ont facilement une deuxième voire troisième vie après leur usage. Et quand vraiment on ne peut plus rien en faire HOP au compost (à condition de ne pas être mélangées à du synthétique) et c’est reparti pour nourrir la terre et faire pousser notre futur tissu.

Elles ne polluent pas les océans

A l’heure où l’océan meurt du plastique que nous déversons parfois sans même le voir, personnellement je dors plus tranquille en passant des fibres végétales dans ma machine à laver et en sachant qu’elles ne vont pas libérer des microparticules de plastique qu’on pourra retrouver jusque dans les poissons que nous mangeons.
Alors oui j’entends déjà les esprits chagrins (oui parfois je parle comme une vieille, en même temps je n’ai plus vingt ans et puis d’abord j’aime bien) qui vont me dire que les engrais et pesticides ne sont pas les amis des mers et que pour faire pousser des plantes on les utilise encore largement. Ok mais l’idée pour moi c’est quand même d’utiliser du bio et des matières qui n’ont pas besoin de ces produits. Vous saviez que même non bio le lin n’a besoin ni d’engrais, ni de pesticide ?

Elles sont neutres en carbone

Alors là c’est encore mieux,quand les entreprises et même les particuliers cherchent à compenser leurs émissions carbone, histoire d’être un peu moins nocifs, les fibres végétales nous offrent la possibilité d’utiliser des matières premières qui non seulement coûtent beaucoup moins de carbone à produire que leurs copines synthétiques mais en plus pour grandir elles absorbent du CO2 et rejettent de l’oxygène (cours de SVT de collège, la photosynthèse tout ça..) Si c’est pas magique ça !Elles sont produites en France et en Europe
Alors on y va parce que les fibres végétales, elles en ont encore beaucoup sous le sabot. (oui je sais le jeu de mot est pourri mais on est quand même sur un site de matériel équestre !)

Elles sont hypoallergéniques

Alors oui là ça commence à intéresser. Les irritations, les plaques d’eczéma et autres boutons c’est vraiment confortable pour personne. Et bien sachez que les matières issues de fibres végétales sont pour la plupart (on oublie juste le latex non traité) hypoallergéniques et ça moi j’aime beaucoup parce que vos chevaux et bien ils sont nombreux à avoir la peau sensible.

Elles sont respirantes

Et oui c’est quand même beaucoup plus agréable pour tout le monde d’avoir un tissu qui laisse respirer la peau et  qui ne fait pas transpirer au moindre effort. Et puis si comme moi vous pratiquez un peu de course à pied vous connaissez la splendide odeur du t-shirt 100% synthétique qu’on reconnait même après lavage tellement elle est bien imprégnée dans la fibre technique. Vous faites comme vous voulez mais moi je préfère vraiment un t-shirt en lin ou en Tencel® qui n’annoncera pas mon arrivée à 100 mètres.

Elles sont thermorégulatrices

Là c’est directement issu du point précédent. Une fibre respirante ça permet de réguler la température corporelle. Du coup on reste au frais en été et on garde sa chaleur en hiver, c’est plutôt pratique. Pour ceux qui doute de la capacité des fibres végétales à les garder au chaud, je vous rappelle qu’aujourd’hui on utilise de plus en plus des isolants thermiques en fibres végétales pour la construction  (chanvre, fibre de bois, laine de bois, ouate de cellulose, textile recyclé,  laine de lin, laine de coton…). En plus ça permet d’utiliser les parties les moins nobles des végétaux qui ne conviennent pas pour l’usage habituel (fibres courtes du lin, graines de coton, reste de bois …)

Et côté tissus : flanelles, jersey et autres velours sont  pour nos alliés pour l’hiver depuis bien longtemps.

Elles sont de plus en plus confortables à l’usage

Les tissus en fibres végétales ont cet avantage que plus ont les lave, plus ils deviennent confortables. Ils deviennent de plus en plus souple avec le temps ce qui en fait des partenaires de longue durée. Ces vêtements “doudou” dont on ne peut plus se passer tant on bien dedans après des années. Vous savez ce vieux jean que vous mettez le weekend parce que c’est le plus confortable.

Elles sont résistantes

 

Si vous voulez des matières qui durent dans le temps alors pas de doute tournez vous vers les matières végétales. Les fibres végétales n’ont plus à prouver leur résistance, depuis la nuit des temps les hommes ont fabriqué des cordes en chanvre ou en lin.  Et si aujourd’hui le polyester et autres synthétiques les ont remplacées sur les bateaux, il n’y a aucun doute les matières végétales durent dans le temps.
Dans mes recherches j’ai aussi trouvé des études (mémoires de thèses en lien dans mes sources) qui prouvent que la fibre de lin est aussi résistante que la fibre de verre tout en étant plus légère.
Ce qui nous amène au dernier point et oui déjà.

Elles sont techniques

Je viens de vous parler de la fibre de lin, en fait c’est un matériau composite qui peut avantageusement remplacer la fibre de verre ou de carbone pour certains usages (Forestier en utilise pour sa dernière selle GreenTech) aussi résistante elle est plus légère et absorbe mieux les chocs. On la retrouve dans des skis, des meubles ou des tableaux de bord de voiture, de mon côté j’ai surtout retenu le casque de vélo que vous voyez à côté (on dirait presque un casque d’équitation non?).

Mais les fibres végétales ce sont aussi de nombreux textiles techniques et écologiques comme le Tencel® ou le Modal. Loin de leurs ancêtres rayonne et viscose qui étaient très polluants de par le mode de fabrication, ces nouveaux tissus nous offrent de belles perspectives pour créer de nouveaux produits. Je ne vous cache pas que j’ai déjà des idées plein la tête mais il va falloir encore un peu de patience pour les découvrir.

Vous êtes encore là ? BRAVO !  Vous avez vraiment tout lu ? Alors là chapeau bas. Si ce n’est pas le cas, ce n’est pas bien grave rien que les gros titres devraient vous donner une nouvelle vision des fibres végétales et j’espère l’envie de venir voir ce que nous en faisons chez HALTER PLANET.

N’hésitez pas à me donner votre avis en commentaire et  à partager l’article sur vos réseaux s’il vous a plu. Merci.

Contact

Viviane Gonnet

www.halterplanet.fr

Ne ratez aucune actualité Ifstart !

Bravo, vous êtes inscrits et ne raterez aucune actualité Ifstart !

Oups, cela n'a pas fonctionné, veuillez réessayer ultérieurement